Léman Bleu

Actualités


15 juillet 2016 - 16h03

Nice frappée par un attentat

Un nouvel attentat de grande ampleur a frappé la France tard hier soir. À Nice, Un camion fou s’est élancé à vive allure sur la célèbre promenade des anglais. À son bord, un terroriste, qui n’était pas connu des services antiterroristes. Sur 2 kilomètres, l’homme percute les passants réunis pour les festivités du 14 juillet. Il est finalement abattu par les forces de l’ordre. Mais le bilan est lourd: 84 morts, dont deux ressortissants suisses, et une centaine de blessés.

Dans toute la France, l’état d’urgence qui aurait dû prendre fin au mois de juillet est prolongé de trois mois.

À Berne, la vigilance est relevée d’un cran. Une séance a réuni les principaux acteurs de la sécurité helvétique sur d’éventuelles mesures à prendre. À Genève, pas de mesures sécuritaires supplémentaires en vue. Le Conseiller d’État en charge de la sécurité Pierre Maudet souhaite d’abord temporiser.

Nous sommes  évidemment sur les dents lors d’événements qui rassemblent beaucoup de monde, ce sera le cas bientôt avec les Fêtes de Genève, dont la sécurité est de toute façon renforcée. Mais nous attendons d’en savoir plus avant de réagir »

L’aéroport de Nice, quant à lui, reste ouvert. Toutes les lignes au départ de Genève sont maintenues. Aucune modification non plus du côté des CFF et de la SNCF. Les trains circulent normalement.

 

Jérémy Seydoux