Léman Bleu

Actualités


03 novembre 2018 - 13h14

Notes de frais, le municipal veut éplucher 10 ans de comptes

Réuni en séance extraordinaire ce matin, le Bureau du Conseil municipal de la ville de Genève demande à ce que l'audit de la Cour des Comptes sur les dépenses des magistrats et de la direction de la ville soit étendu aux dix dernières années.

Séance spéciale agendée
Le scandale des notes de frais mirobolantes accordées aux autorités fera l'objet d'une séance spéciale, mardi 13 novembre. Dans un communiqué, le président du délibératif de la ville, Eric Bertinat, annonce que le premier jour de la prochaine session sera entièrement consacré aux conséquences liées à la parution du rapport: «les questions orales et les urgences seront traitées durant cette soirée». 

La colère du Conseil municipal
Dans ce communiqué, les conseillers municipaux se disent «consternés» et «en colère» suite aux conclusions de l'audit des juges. Ils relèvent également «avec regret l'obstruction faite par les membres du Conseil administratif aux magistrats de la Cour des comptes entravant ainsi leur enquête.» Ils appellent les partis politiques et la commission des finances à «prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à ces pratiques inadmissibles». Enfin, le Bureau exige une application rapide des recommandations émises par la Cour des Comptes.

Jérémy Seydoux

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.