Léman Bleu

Actualités


18 septembre 2018 - 19h10

"Notre cerveau va toujours chercher à minimiser les efforts"

Il est souvent difficile de trouver la motivation pour aller faire du sport. C'est le constat duquel sont partis des chercheurs, dont un Genevois, Boris Cheval. 

Ils ont étudié sur un groupe de 29 personnes les raisonnements qui expliquent la rupture entre l'intention de faire du sport et le manque d'entrain pour y aller effectivement. La raison est à trouver dans notre tête. Boris Cheval : "Le cerveau va automatiquement se diriger vers une minimisation de l'effort". 

Pour les chercheurs, cela serait en quelque sorte inné. "En cas de pénurie, comme pour nos ancêtres, il falalit économiser les efforts pour assurer la survie et se reproduire." 

Actuellement, 30% de la population ne pratique pas l'activité physique journalière conseillée par l'OMC. 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.