Léman Bleu

Actualités


13 mai 2020 - 17h29

« Nous estimons nos pertes à plus de 50 millions »

Le vide est omniprésent, le contraste saisissant. De 50'000 passagers à 200 par jour, l’aéroport de Genève tourne au ralenti depuis la fermeture des frontières.

Pour pallier ce manque à gagner, des mesures inédites pourraient être prises dès l’année prochaine, selon l’émission Forum.

Ces mesures toucheraient principalement le personnel. A savoir

  • Salaires et primes devraient être bloqués, signifiant qu’il n’y aurait pas d’augmentation pour l’année à venir
  • Les embauches seraient gelées
  • Genève-Aéroport envisagerait également d’annuler les Contrats à Durée Déterminée pour les personnes en période d’essai
  • Des licenciements ne seraient pas à exclure

Pas moins de 1000 employés sont concernés par ces mesures.

Les diverses ouvertures de frontières ces prochaines semaines devraient aiguiller Genève-Aéroport à prendre une décision.

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.