Léman Bleu

Actualités


22 mai 2019 - 19h26

«Nous maintenons notre confiance dans notre directeur»

«L’aéroport s’estime lesé», explique Corine Moinat, présidente du Conseil d’administration de Genève Aéroport. Suite à la mise en détention préventive du chef de sûreté, soupçonné d’avoir touché des pots-de-vin durant environ cinq ans, le Conseil d’administration, dans un communiqué de presse publié aujourd’hui s’estime également victime de cette affaire.  

«Nous nous posons bien évidemment des questions sur le fonctionnement de l’aéroport» explique Corine Moinat. Raison pour laquelle le Conseil d’administration de Genève accueille favorablement les conseils de la Cour des comptes et accorde un mandat à une société indépendante pour réaliser un audit externe.«Nous maintenons notre confiance dans notre directeur», conclut-t-elle. Elle dit qu’il est de toute manière «trop tôt» pour tirer la moindre conséquence de cette affaire.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.