Léman Bleu

Actualités


23 avril 2021 - 20h16

« Nous monterons en puissance en fonction des doses qu’on nous livrera »

Vendredi soir, nous recevions le conseiller d’Etat Mauro Poggia. Il nous donne son avis sur l’avancée de la vaccination à Genève, sur le nouveau plan d’assouplissement des mesures anti-covid, ainsi que sur la déferlante de haine à laquelle certains politiciens font face. 

Tandis que la vaccination bat son plein, certains se demandent s’il est possible de passer à la vitesse supérieure. « Ça ne sert à rien de convoquer les gens si on ne peut pas les vacciner. Nous monterons en puissance en fonction des doses qu’on nous livrera » explique le conseiller d’Etat. 

Les terrasses ont rouvert et déjà les gens s’y amassent pour profiter d’un verre et du soleil, l’appréhension est justifiée, faut-il redouter une marche arrière ? « Je suis content de voir les gens heureux. Mais le virus est encore là et le variant est plus mortel. Il faut garder en tête que le risque est grand. Et puis personne ne veut voir s’arrêter cet assouplissement des mesures » abonde-t-il. Mauro Poggia relève également le dur labeur des personnes en charge d’arrêter les chaines de contamination, elles sont 260 à travailler dans l’ombre pour freiner au mieux la transmission du virus.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.