Léman Bleu

Actualités


17 octobre 2018 - 18h47

Nouveau cap pour la réforme de l'imposition des entreprises

Réforme de l’imposition des entreprises : le Conseil d’Etat propose un nouveau compromis avec un taux d’imposition unique à 13,79%. Un compromis qui permet d’amortir le manque à gagner, promet le gouvernement.

Avec plusieurs amendements proposés, le Conseil d’Etat a voulu simplifier la réforme. Le plus important: un nouveau taux unique d’imposition sur le bénéfice des entreprises. Il passe de 13,49% à 13,79%.

Un taux cohérent, dit le Conseil d’Etat, aligné sur celui pratiqué dans le canton de Vaud. Selon le gouvernement, le remaniement du projet permet d’amortir le manque à gagner de la réforme: +84,7 Millions CHF reviennent ainsi d'un point de vu purement comptable dans les caisses de l'état.

Alors que la droite applaudit, la gauche juge ce taux unique de 13,79% largement insuffisant.

Pour gagner du temps, le Conseil d’Etat prévoit un référendum obligatoire dans ce cadre de ce projet de loi. Les Genevois pourraient ainsi se prononcer dans les urnes en mai 2019.

Denis Palma

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.