Léman Bleu

Actualités


28 mai 2020 - 21h50

Nouvelles bandes cyclables prévues sur la route de Chancy

La bataille des transports continue à Genève. Première victoire pour les mouvements pro-cyclistes ; ils ont récolté pas moins de 17'500 signatures pour leur pétition en faveur des aménagements provisoires, contre 7000 pour leurs opposants, qui demandent la suppression des mesures. Invitée du journal, Maryam Yunus Ebener, conseillère administrative élue de la commune d’Onex souhaite tempérer le débat qui fait rage depuis plusieurs jours: « Je pense qu’il faut favoriser le plus possible la mobilité douce, mais on ne peut pas l’imposer. Certaines personnes sont obligées de se déplacer en voiture.»  Une guerre qui s’intensifie de jour en jour, une colère qui monte crescendo, Maryam Yunus Ebener explique: «Le débat devient émotionnel parce que le déplacement c’est la liberté.» Si pendant longtemps la voiture a été synonyme d’autonomie, d’évasion, elle estime que les mentalités sont en train de changer et notamment sur la question écologique.

En ce qui concerne sa commune, Onex, elle annonce vouloir emboîter le pas de la Ville. L’exécutif de la commune réfléchit actuellement à une nouvelle piste cyclable sur la route de Chancy. «Cette piste risque de ralentir le trafic, mais je pense qu’il faut accepter pour les personnes qui veulent prendre leur voiture que dorénavant rouler en voiture, c’est rouler lentement.» Elle évoque également la possibilité de repenser l’économie afin de limiter les déplacements : «Avec le télétravail, il y a des possibilités.»  Concilier «habitation et vie professionnelle» pour restreindre le trafic routier.

Elio Sottas

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.