Léman Bleu

Actualités


22 janvier 2020 - 18h14

Nouvelles mesures pour les mineurs non accompagnés

Depuis une semaine, des militants occupent le Grütli pour réclamer une meilleure prise en charge des mineurs non accompagnés. Cet après-midi, le Conseil d’Etat a présenté les actions qu’il souhaite mettre sur pied d’ici la fin du mois.

Parmi les actions majeures, le Conseil d’Etat annonce la mise en place d’un hébergement d’urgence avec l’Armée du Salut. Un projet pilote avec six places, alors qu’en décembre le SPMI suivait 70 jeunes.

Deuxième mesure: douze places d’occupation dans une Ferme de la Croix-Rouge, programme qui existe déjà pour des jeunes en décrochage scolaire. Pour les jeunes les plus motivés, l’Etat prévoit un accueil spécifique au secondaire II.

Ces jeunes originaires du Maghreb n’ont pas droit à l’asile. Mais l’Etat a l’obligation de les prendre en charge jusqu’à leur 18 ans.

Reste à voir si ces mesures satisferont les militants. Une rencontre entre le collectif des Assises et les collaborateurs de l’Etat est prévu le 4 février.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.