Léman Bleu

Actualités


30 mars 2020 - 20h03

«On n'est pas loin de la faillite»

Comme beaucoup de secteurs de l’économie, les viticulteurs souffrent de l’arrêt brutal de l’économie provoqué par le semi-confinement. Depuis près de deux semaines, leur chiffre d’affaires s’est effondré. Chacun tente de s’en sortir avec ses moyens, notamment à travers les ventes à domicile.

Marc Favre, du domaine des Grands Buissons à Bernex, n’est pas confiné chez. Malgré la pandémie de coronavirus, ce viticulteur doit continuer à travailler ses vignes.

Mais lui, le problème aujourd’hui est la vente de son vin. Ses stocks ne s’écoulent plus vers ses principaux clients, restaurateurs et les épiceries et particuliers du canton. Résultat: son chiffre d’affaires s’est effondré.

Denis Palma

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.