Léman Bleu

Actualités


14 janvier 2020 - 18h13

« On suspendra notre occupation si on a de vraies réponses. »

La lutte en faveur des droits des mineurs non accompagnés les MMA est montée d’un cran. Depuis 24 heures une quarantaine de militants occupe le centre culturel du Grütli. Ils demandent des garanties des autorités sur l'éducation et le logement  avant de quitter les lieux. Les conseillers administratifs Esther Alder et Sami Kanaan se sont rendus sur place hier soir. Ce midi, le magistrat en charge de la culture réafirme son soutien total sur le fond:  « Les mineurs doivent être pris en charge. (...)Il faudrait vraiment que le Conseil d'Etat puisse agir très concrètement. »

 

Delphine Palma

 

 

 

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.