Léman Bleu

Actualités


07 juin 2018 - 17h35

Orage ô désespoir pour des vignes fragilisées

Un temps lourd, orageux et très humide, la météo de ces derniers jours a des conséquences pour la viticulture. Les professionnels redoutent surtout la grêle qui a déjà fait quelques dégâts sur les côteaux genevois.

Des dégâts apparemment minimes mais qui seront évalués plus sérieusement lorsque les grappes auront pris du volume. Une météo très perturbée qui dure depuis 10 jours maintenant, il est tombé jusqu’à 70 litres au mètre carré sur certaines parcelles, l’équivalent d’un mois de précipitation en 2 heures.

Après le gel de l’an dernier qui avait fortement impacté les récoltes, les viticulteurs craignent cette année une météo capricieuse et tourmentée qui devrait encore se maintenir jusqu’en milieu de semaine prochaine.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.