Léman Bleu

Actualités


14 décembre 2020 - 18h19

Ouvrir son armoire pour ceux qui sont au placard


Ouvrir son placard, pour ceux qui ceux qui sont au placard . Tous les lundis de décembre, une collecte d’habits pour les détenus de Champ Dollon est organisée par l’ordre des avocats genevois. Pour certains prisonniers, les vêtements de rechange sont rares. 

 

Depuis deux semaines tous les lundis, le hall de la maison des avocats se rempli de dizaines de sacs et cartons. Pulls, t-shirts, pantalons, livres. L’ordre des avocats genevois récolte vêtements et bouquins pour les détenus de Champs Dollon. « Ces personnes qui sont privées de liberté, sauf si elles ont de la famille ou des amis pour les soutenir, arrivent  en prison avec ce qu’elles ont sur le dos détaille Maître Hohl-Chirazi qui préside la commission de droit pénal. De manière très logique, à un moment le besoin de changer de vêtements se fait sentir. C'est là que l'action entreprise par l'ordre des avocats, la commission pénale et la générosité des Genevois-e prend tout son sens. »

Surtout des vêtements non formels

Vêtement pour hommes et pour femmes non formels et de toutes  les saisons mais aussi chaussures, manteaux et écharpes pour la promenade sont les plus demandés.  

Cette collecte a lieu depuis trois ans, et chaque fois, il faut recommencer car avec plus de 600 détenus, les vestiaires se vident rapidement. Hormis des packs de sous-vêtements, l’administration pénitentiaire ne fournit pas d’habits aux détenus. Les vêtements seront triés et lavés dans la blanchisserie de la prison. Les dons peuvent encore être déposés dans des sacs fermés lundi 21 décembre à la maison des avocats.

 

Delphine Palma 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.