Léman Bleu

Actualités


15 mars 2021 - 19h13

Paléo sonde son public : un festival coûte que coûte ?

L’équipe du Paléo Festival a sondé son public, ils ont reçu plus de 16'000 réponses. Les festivaliers attendent leur Paléo, mais pas sous n’importe quelle forme. Ce soir, nous recevions son organisateur Daniel Rosselat. 

« Les 12 mois écoulés ont été très éprouvants. Nous avions espoir de pouvoir organiser un festival normal en 2021. » confie Daniel Rosselat. Il y a quelques temps, il annonçait un projet de festival adapté à la crise sanitaire. Un Paléo sur plusieurs semaines avec beaucoup moins de monde, mais qu’en pensent les habitués ? « Nous voulions connaître le degré d’adhésion du public, en vue de ces contraintes. Les gens se réjouissent de revivre des concerts, mais ne sont pas prêts à tout. » explique le nyonnais.

Les conditions d’accès pourraient inclure la présentation d’un test négatif. Une proposition que la quasi-totalité des spectateurs réfutent. Même chose avec la vaccination, 43% des gens seraient contre l’idée, même pour pouvoir assister à des événements culturels. « Je suis pour le vaccin, mais il y a une grande différence à l’imposer à des spectateurs, c’est délicat. » confie Daniel Rosselat.

Il évoque notamment la dimension sociale qui contribue massivement à ce type d’événements. Une dimension dont nous devrons nous passer cette année. 

Belén Aquiso

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.