Léman Bleu

Actualités


27 avril 2021 - 17h10

Pas de répit pour les VTC en conflit avec Uber

Nouvelle mobilisation des chauffeurs VTC indépendants cet après-midi sur la plaine de Plainpalais. Une poignée a dénoncé les conditions de travail via la ptale-forme Uber.

Cette fois, pas de problème pour respecter les mesures barrières. Une dizaine de chauffeurs VTC indépendants s'est réunie à l’appel du tout nouveau syndicat qui dit représenter près de 500 personnes sur Genève.

Des indépendants qui veulent le rester et qui demandent à pouvoir travailler dignement avec notamment des prix planchers et la fin des suspensions de comptes abusives.

Des chauffeurs qui sont considérés comme indépendants s’ils peuvent démontrer qu’ils travaillent pour plusieurs plates-formes. Problème, Uber détient près de 90% du marché. Les chauffeurs ne peuvent donc pas cotiser à l'AVS.

Uber en procès avec l’état qui se refuse à tout commentaire tant que le Tribunal fédéral n’aura pas statué. La direction du géant de la VTC est aux abonnés absents. Les chauffeurs ont tout de même laissé une lettre de revendications dans la boite aux lettres du siège genevois.

Suite à notre reportage, Uber a tenu a apporté les précisions suivantes :

La sécurité de nos utilisateurs est une priorité pour nous. Nous prenons toutes les mesures nécessaires avant et pendant les courses et pouvons être amenés à prendre des actions allant jusqu’à la suspension de compte en cas d’incident. En parallèle, nous améliorons en permanence leur expérience avec l'application et sommes engagés à rester dans le dialogue avec les chauffeurs et leurs représentants respectifs”. 

A noter que les syndicats VTC-Pro et  l’Association Genevoise des Chauffeurs VTC se sont désolidarisés de ce mouvement de protestation estimant que ces revendications nuisent aux discussions en cours avec les plates-formes de courses et le département des transports.

 

G.Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.