Léman Bleu

Actualités


22 janvier 2021 - 19h53

Pas de test PCR pour se rendre en France par voie terrestre

Dès dimanche 25 janvier à minuit, pour toute entrée sur son territoire, la France exigera un test PCR négatif pour les Européens, Suisses compris. Une annonce faite hier soir par Emmanuel Macron et qui ne concerne pas les travailleurs frontaliers ni les transporteurs routiers. Quid des genevois qui souhaiteraient se rendre en France voisine? Éclaircissements de Gilles Miélot. 

«Si on s’en tient au texte laconique publié hier soir, pour faire ses courses en France, visiter un proche, ou aller faire une balade en raquettes sur le Salève, il faudrait, en théorie, avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures», explique le journaliste. Or, les frontières ne sont pas fermées et il semble que cette décision soit inapplicable. 

Ce matin, l’Elysée a précisé que cette mesure ne concernait pas le transport terrestre, c’est-à-dire ni les automobilistes ni les passagers en train. Seules les arrivées en avion ou en bateau sont donc concernées. En clair, en cas de déplacement à Nantes ou Nice en avion, il faudra présenter un test négatif, mais pas pour se rendre à Annemasse. La situation reste floue pour les passagers qui arriveraient à Evian ou Thonon depuis Lausanne via la CGN. 

À l’heure actuelle, les syndicats des douanes indiquent qu’ils n’ont reçu aucune directive, et que le temps que celle-ci s’applique, il faudra attendre le milieu de la semaine prochaine. Des discussions devaient avoir lieu cet après-midi au sein du gouvernement français pour détailler la mesure et apporter toutes les précisions qui devraient être publiée samedi 23 janvier dans un décret. 

Pour résumer, la France applique aux européens ce qu’elle a mis en œuvre il y a une semaine pour les voyageurs hors Schengen. Pour l’instant, pas de restriction pour les genevois qui voudraient se rendre en France.

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.