Léman Bleu

Actualités


05 mai 2021 - 15h02

Patrick Emond, un coach au parcours hors normes

Inconnu ou presque il y a encore deux ans, Pat Emond a réussi à amener Genève en finale du championnat en seulement deux saisons. Le Québecois a connu le succès partout où il est passé, en tant qu’entraineur et en tant que joueur. Retour sur le parcours d’un homme qui a su imposer sa patte.

C'est le visage et l’accent d’un Genève-Servette qui lorgne un premier titre de champion suisse. Et les trophées, Patrick Emond en connait un rayon. En 2018 et 2019, il remporte les titres de champion de Suisse avec les juniors élites du GSHC.

Fort de ses succès, il accède au poste d’entraineur de la première équipe avant la saison 2019-2020. C’est la fin de l’ère Chris McSorley. Pour sa première saison, il termine quatrième, à deux points de la tête du championnat. Mais les espoirs de titre sont douchés par la crise sanitaire.

Un an plus tard, Pat Emond qualifie son équipe pour la finale du championnat, la troisième de son histoire. Et si le Québécois réussit tout ce qu’il entreprend, c’est qu’il est taillé pour le succès.

Pendant cinq saisons en tant que joueur, il bat tous les records de la Ligue majeure junior du Québec, l’une des antichambres de la NHL. Lors de la saison 1985-1986, Pat Emond marque 178 points en 80 matchs. Il sera même intronisé au Hall of Fame de la ligue en 2004.

Joueur légendaire de la ligue québécoise, entraineur à succès de juniors élites, Patrick Emond rêverait de devenir le premier coach à amener un titre à Genève.

Pierre Pillet / Vincent Ulrich

Thomas Deruns : « Pat Emond, c’est une personne calme intelligente, et proche très à l’écoute de ses joueurs ».

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.