Léman Bleu

Actualités


16 décembre 2020 - 20h38

Philippe Morel condamne le manque de discipline individuelle

 Le plan d’action de la Confédération pour lutter contre la pandémie sortira vendredi, mais la presse alémanique en donne déjà les contours. Il devrait se découper en trois phases, plus le taux de reproduction du virus sera élevé, plus les mesures seront restrictives. La fermeture des restaurants semble d’ores et déjà inévitable.

Des décisions que ne soutient pas le député PLR Philippe Morel. Invité du journal, il s’oppose  à la fermeture des commerces et soutient que la discipline individuelle représente la solution la plus efficace pour inhiber la pandémie. «Le virus n’a pas de pattes ni d’ailes, s’il se disperse c’est à cause de nous, individus.» Une discipline qui, l’annonce le politique, devra passer par des sanctions si la population ne veut se soumettre d’elle-même aux règles sanitaires:  «Il faut des sanctions et de l’éducation pour que les gens comprennent.» La crise sanitaire pourrait encore durer de nombreuses semaines et avec elle la fermeture des commerces, «Il faut absolument que notre économie puisse vivre et pour ça chaque individu doit respecter les normes.»

Elio Sottas

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.