Léman Bleu

Actualités


30 janvier 2019 - 19h59

Pierre Maudet : «Je ne suis pas revanchard»

Pierre Maudet ne fera pas recours contre la réorganisation des dicastères au sein du Conseil d’Etat. Bien que déçu de la façon dont elle a été faite et de son résultat, il dit «ne pas être revanchard et ne pas vouloir compliquer l’administration».

Concernant son nouveau département du développement économique, Il semble s’en contenter. «L’économie n’est pas une politique mineure» déclare-t-il. Conscient que la réduction du nombre de personnes sous sa direction va «l’obliger à fonctionner différemment», il dit souhaiter donner «une impulsion» à l’économie genevoise. Il annonce notamment une volonté de «passer le cap du numérique» et de recentrer un tourisme trop business sur le loisir. Le magistrat s’amuse également du «paradoxe» du rôle de représentation de Genève à l’étranger que lui confère son nouveau dicastère. 

Alors que le PLR genevois se cherche un nouveau président, Pierre Maudet s’abstient d’apporter un soutien public mais se dit «content qu’il y ait un choix». «Je souhaite que le parti puisse écrire une nouvelle page et se remette à faire de la politique», ajoute-t-il.

Théo Maugué

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.