Léman Bleu

Actualités


16 janvier 2019 - 20h27

«Pierre Maudet a eu un comportement indigne»

Après avoir annoncé dans un communiqué que Pierre Maudet perdait définitivement la présidence et la sécurité, Antonio Hodgers s’est exprimé sur le plateau du journal ce soir. «Le gouvernement a voulu mettre des mots sur le comportement mensonger et les actes indignes de Pierre Maudet», a expliqué le président du gouvernement genevois.

Si Antonio Hodgers s’est refusé de parler de sanction – «car nous ne sommes pas une autorité de sanction» - il a insisté sur l’attitude de Pierre Maudet. «Il nous a menti durant deux ans, notamment lors des discussions sur la présidence. Il a aussi fait mentir ses collaborateurs et amis auprès de la justice. C’est un mensonge qui dépasse toutes proportions».

 

Passer à autre chose

Antonio Hodgers a aussi exprimé la volonté du Conseil d’Etat «d’aller de l’avant. Il y a une lassitude autour de l’affaire Maudet, nous voulons parler d’autre chose.» Le gouvernement va-t-il systématiquement sanctionner les projets de Pierre Maudet? Le président du Conseil d’Etat a assuré que non.

 

La destitution ? Un vrai sujet

Alors que fleurissent ces jours des projets pour pouvoir destituer un magistrat en fonction, Antonio Hodgers a mis en garde. «Il est toujours faux de légiférer à chaud, sur un cas unique.» Pour autant, le président du Conseil d’Etat voit d’un bon œil ce débat. «C’est un vrai sujet, nous aurons certainement à dire notre opinion. Le gouvernement pourrait aussi imaginer d’autres réformes.»

 

Valentin Emery

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.