Léman Bleu

Actualités


13 septembre 2018 - 18h18

Pierre Maudet perd la présidence, la police, et l'aéroport

Depuis les aveux de Pierre Maudet la semaine passée, le Conseil d’Etat a décidé d’enlever de nouvelles prérogatives à son président. 

Il perd la responsabilité hiérarchique de la police, confiée à Mauro Poggia ainsi que l’Aéroport de Genève, rattaché au département de Serge Dal Busco.

Pierre Maudet perd donc la présidence du Conseil d’Etat au profit de son vice-président Antonio Hodgers.

S’il se retrouve démis de toutes les relations institutionnelles avec le pouvoir judiciaire, Maudet conserve tout de même son poste de onseiller d’Etat en charge de la sécurité. Il garde notamment la surveillance des communes et l’économie. 

Ces nouvelles mesures, provisoires, resteront en vigueur aussi longtemps que nécessaire. Prochaine étape pour Maudet : la levée de son immunité la semaine prochaine.  

Pierre Maudet n’envisage pas la démission, et reste confiant sur l’issue judiciaire le concernant.

J.Zaugg / G.Miélot

La réaction du nouveau président Antonio Hodgers

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.