Léman Bleu

Actualités


21 janvier 2021 - 13h59

Plastiques: restons sobres

Transports, textiles, bâtiments, le plastique est partout. Les emballages représenteraient plus du tiers de tous les plastiques produits. En Suisse, on consommerait 800'000 tonnes de cette matière chaque année. Chaque année aussi, selon une étude de l’Office fédéral de l’environnement, 14'000 tonnes de plastique se retrouvent dans les eaux et les sols en Suisse, provenant en bonne partie du litering.

Pour résoudre ce problème, on avance l’efficacité des matériaux et le recyclage. Mais l’ONG Greenpeace considère ce dernier comme une fausse solution: seuls 10% des plastiques peuvent aujourd'hui être recyclés. Selon un rapport de Breakfree from Plastic, Coca-cola, Pepsi et Nestlé sont les pires pollueurs plastiques au monde. Au niveau suisse s’ajoutent les grands distributeurs Coop et Migros.

Mais dans un monde qui aura de moins en moins besoin d'essence, les géants pétroliers se tournent vers la production de plastique. Au cours des trente prochaines années, notre consommation mondiale annuelle de plastique devrait doubler pour atteindre plus de 700 millions de tonnes.

Comment fermer le robinet ? Certains considèrent que l’industrie s'adapte à notre consommation toujours croissante de produits plastiques. Pour Zoé Cimatti, chaque citoyen peut l’influencer.

Des initiatives sont aussi prises à plus grande échelle. Il y a un an, la Ville de Genève interdisait le plastique à usage unique pour les activités sur son territoire. La commune de Carouge quant à elle a pour objectif de réduire les déchets incinérés de ses habitants en trois ans.

Un défi qui nécessitera sûrement l’implication de tous les acteurs : société civile, monde politique et économique.

P. Chacón / P. Verdier

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.