Léman Bleu

Actualités


19 janvier 2021 - 18h25

Plus de 80% des résidents d'EMS pour la vaccination

La campagne de vaccination contre le Covid-19 se poursuit dans les EMS du canton. A stade, une très large majorité, des résidents des établissements médicaux sociaux ont accepté le vaccin. Une demie journée de vaccination s’est déroulée hier à l’EMS de Drize. Reportage.

Près de 50% des résidents vaccinés 

Malgré une légère appréhension, Toni 80 ans, a accepté de se faire vacciner. C’est le vaccin Pfizer qui lui est administré. La piqure intramusculaire se fait très rapidement. "J’ai n'ai rien senti", lâche l'octogénaire, comme un soulagement. "Via à vis de la société, du personnel, je me devrais de me faire vacciner. D'autant que si je n'accepte pas maintenant, avec les problèmes d'approvisionnement actuels je ne sais pas quand je pourrais me faire vacciner par la suite, explique-t-elle.  

Seulement 2 refus de vaccination 

25 résidents de l’EMS se sont fait vacciner hier. 2 seulement ont refusé l’injection. Pour l’équipe soignante, le bilan est positif. "Pour la totalité des résidents cela s'est bien passé. Il y a juste eu quelques appréhensions de certains à la dernière minute. Mais en ayant les bons mots, on a pu les rassurer et faire la vaccination normalement", indique l'infirmière Jasmine Cathrein.  

Un vaccin pour ne plus être à nouveau isolés dans les chambres 

Monique, 88 ans, a été vaccinée deux heures auparavant. A ce stade, aucun effet secondaire pour elle. Elle a accepté la vaccination contre le covid comme elle le fait depuis 20 ans pour la grippe. " Ce vaccin m'est apparu comme vraiment nécessaire. Quand je vois l'évolution de cette pandémie en ce moment! Elle nous a déjà cloué dans nos chambres à trois reprises. Donc, j'ai accepté le vaccin. Et c'est tout à fait logique. Non seulement pour moi, mais aussi pour tout ceux qui m'entourent", clame avec vigueur Monique Eberlé. 

Pour Marc-Aurèle, 98 ans, la vaccination s’est aussi bien passée. Il affiche un certain soulagement. "J'ai accepté parce que j'avais peur d'attraper quelque chose. Donc, je l'ai fait", précise avec un sourire en coin cet homme bientôt centenaire.

Drize durement touché par la 2ème vague de Covid-19 

L’EMS de Drize a été a durement touché par le covid fin 2020. 32 résidents ont contracté la maladie, 22 ont guéri, 10 pensionnaires sont décédés du coronavirus. L’adhésion massive des résidents à la vaccination, c’est pour la direction, un premier pas vers une normalisation du quotidien. "On va pouvoir imaginer des vistes beaucoup plus fluides et des sorties plus rassurantes avec les proches. Alors qu'aujourd'hui, on est dans un contexte serré entre les visites et les sorties", dit soulagé Jean-Marie Carron de Drize.  

Le bout du tunnel ? 

A Drize, on commence donc à entrevoir le bout du tunnel. Dès le mois de mars après la deuxième injection du vaccin, l’EMS pourrait afficher une immunité collective proche des 90%. 

Denis Palma 

À REGARDER - Notre interview de Joël Goldstein, directeur de Pro Senectute Genève.

  

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.