Léman Bleu

Actualités


05 mai 2020 - 19h02

Plusieurs scénarios s'offrent au football suisse

Le football tente de se relancer un peu partout en Europe, mais en Suisse, le championnat de super league est au point mort depuis maintenant plusieurs semaines. Une majorité des clubs sont pour une reprise dont le SFC, mais à huis clos. Les entrainements reprennent lundi pour une reprise annoncée le 8 juin (fin du championnat mi juillet)

Les servettiens fouleront-ils la pelouse du Stade de Genève ces prochains mois?

3 scénarios se dessinent aujourd’hui. Le premier, le championnat ne reprend pas ses droits et le classement est figé. Problème pour les clubs, ils ne toucheront pas tous les droits TV ni les recettes de sponsoring. Le huis clos, c’est le deuxième scénario. La reprise du championnat se ferait au plus tôt le 8 juin. Pour les clubs, c’est la certitude de recevoir les revenus des droits TV, et d’assurer la visibilité à leurs annonceurs. Jouer à huis clos n’est pour autant pas la panacée. Pour certains clubs comme Bâle, jouer à sans spectateurs, c’est une perte d’environ 300'000 francs par matchs. Mais ce scénario ne règlerait pas la question des contrats des joueurs. Certains sont valables jusqu’à fin juin. Or le championnat déborderait sur juillet. C’est pour cette raison que le FC Sion a proposé un troisième scénario. Le championnat ne reprend pas. Les deux premiers de Challenge League sont promus dans l’élite, qui passerait de 10 à 12 équipes. Avantage pour les clubs, les droits TV sont garantis, et ils peuvent garder leurs joueurs et personnel au chômage technique. La décision finale reviendra aux clubs. Une majorité semble se dessiner pour une reprise à huis clos. La décision dépendra aussi d’une éventuelle aide de la Confédération. Sans compter que certains clubs pourraient porter l’affaire devant les tribunaux.

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.