Léman Bleu

Actualités


04 mai 2020 - 19h14

Port du masque, les bons gestes à adopter

Les masques les plus utilisés et accessibles pour la population sont les masques chirurgicaux et les masques en coton. Leur port n’est pas recommandé par les autorités mais s’il est impossible de respecter une distance de sécurité, ils peuvent alors être utiles.

Le masque permet d’éviter de postilloner ou de se toucher trop facilement la bouche. Pour le mettre correctement, il faut tout d’abord se laver les mains, soit avec du savon soit avec du gel hydroalcoolique. 

La bonne méthode

Mettre son masque en l’attrapant par les attaches, le placer correctement, avec la partie rigide vers le haut, et pincer pour adapter au nez. Ce dernier doit être couvert et il ne faut pas le laisser sur son menton lors d’éventuelles pauses ou de trajets dans sa voiture. 

Mais surtout fois mis, il faut se laver les mains à nouveau…. Et ne plus le toucher. 

Pour l’enlever, c’est aussi par les attaches. Ce geste est définitif, ensuite c’est direction la poubelle (ou un sac plastique pour isoler). Et à nouveau, on se lave les mains. 

Comment laver un masque en coton ?

Si vous avez des masques dits « masques barrières grands public », c’est-à-dire cousu par votre voisine, votre oncle ou vous-même, ils sont donc lavables et réutilisables. Là aussi de bons gestes sont à adopter .

Les masques lavables doivent être lavés au moins 30 minutes entre 60 et 90 degrés selon le matériau utilisé. Soit à la machine, soit en ayant fait bouillir de l’eau si l’accès à une machine est restreint. Attention à la température pour ne pas détériorer le textile. Gare aussi à la fausse bonne idée du fer à repasser. Mettre un petit coup de fer avec la vapeur ne suffit pas s’il n’a pas été lavé avant! L’alcool et la javel sont à proscrire pour le lavage, votre lessive habituelle ou un savon suffit. 

Enfin il est recommandé de sécher rapidement le tissu, au sèche-linge ou au sèche-cheveux, et d’éviter le séchage à l’air libre. 

Pour rappel, le port du masque ne permet en rien de se soustraire aux gestes barrières. Lavage des mains et distance sociale sont plus que jamais d’actualité.

 

 

J.Leuenberger

P. Wittge

J. Zaugg

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.