Léman Bleu

Actualités


28 février 2020 - 20h00

Pour Antonio Hodgers, il vaut mieux prévenir que guérir

Annulation de tous les événements comptant plus de 1000 participants, suppression de voyages scolaires vers l’Italie… La Suisse fait partie des pays qui prennent le plus de mesures contre le coronavirus. Le pays n’en fait cependant pas trop selon Antonio Hodgers qui considère l’importance de limiter au maximum l’expansion du virus. 

L’annulation du Salon de l’auto de Genève a particulièrement marqué les esprits. Cette décision implique de lourdes pertes économiques mais elle reste bien proportionnée selon le président du Conseil d'Etat. Si Antonio Hodgers comprend que ces mesures puissent sembler anxiogènes, il rappelle que «l’être humain est fragile et que le rôle des autorités est de protéger au mieux les populations». 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.