Léman Bleu

Actualités


04 juin 2019 - 16h58

Premier point de situation pour FO18

Premier point de situation satisfaisant pour la ministre Anne Emery Torracinta. Sur 800 jeunes menaçant d’être en décrochage, plus de 700 ont pu trouver une solution avec la mise en place de FO18. 

Etant le seul canton de Suisse avec cette formation obligatoire, Genève fait office de laboratoire. Plusieurs dispositifs ont été mis en place tels qu'un meilleur suivi des jeunes susceptibles de décrocher, entre autres. 

Objectif, permettre à tous les jeunes du canton, de trouver chaussure à leur pied et atteindre un taux de certification de 95%, contre 85% aujourd’hui; mais aussi pour prévenir et signaler plus tôt les risques de décrochage scolaire. 

Depuis FO18, le nombre de place ouvertes en formation pré-qualifiante a presque doublé entre la rentrée 2018 (409 places) et 2019 (769 places), avec une volonté: collaborer avec des partenaires externes tels que des entreprises, pour inclure ces jeunes au monde du travail rapidement.  

FO18 semble déjà porter quelques fruits. Un véritable bilan ne sera cependant possible qu’après plusieurs années de mise en place. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.