Léman Bleu

Actualités


07 janvier 2021 - 19h57

Prise d’assaut du Capitole: Daniel Warner se dit «choqué, mais pas surpris»

Les images du Capitole envahi par des militants pro-Trump en colère ont fait le tour de la planète; 4 personnes sont mortes. Invité du journal, Daniel Warner, politologue spécialiste des Etats-Unis, se dit «choqué, mais pas surpris.» Le climat régnant dans le pays laissait craindre de tels événements. Il s’étonne en revanche du manque de personnel policier présent sur les lieux et de la relative passivité des manifestants. 

Le pays est profondément divisé entre les pro et les anti-Trump. Près de 75 millions d’étasuniens soutenaient le candidat républicain et certains ne peuvent accepter sa défaite.  Donald Trump a promis une transition ordonnée, mais un nouveau coup d’éclat de l’ancien président n’est pas impossible: «Il sera très bien contrôlé par certaines personnes, j’espère qu’il va se calmer durant les deux dernières semaines.» 

Dans un pays en crise, les yeux seront rivés sur Joe Biden. Sera-t-il capable de ramener le calme dans le pays ? «Il a la majorité au Sénat, il a la Chambre des représentants, il a toutes les possibilités de le gérer.»

Elio Sottas 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.