Léman Bleu

Actualités


24 avril 2020 - 19h28

Quand le virus rend créatif

À Genève, deux frères ont décidé de faire rimer confinement avec créativité. Michael et Grégory Casares sont illustrateurs et alimentent leur compte Instagram d’illustration sur la crise qui touche le monde aujourd’hui. Un vrai travail d’équipe: «Moi je m’occupe des traits noirs et mon frère ajoute ensuite la couleur», explique Grégory Casares. 

Des images humoristiques et décalées qui pourraient être mal interprétées en cette période difficile. Si les deux frères n’ont pas reçu de commentaires négatifs, ils sont tout à fait conscients que la situation est délicate: «L’idée était de rendre la chose tellement grotesque qu’elle en devient humoristique mais sans jamais manquer de respect envers les personnes touchées gravement par le virus.» 

Si les deux frères ont un peu l’impression d’avoir fait le tour de la question, ils se réjouissent que des personnes leur écrivent pour leur souffler de nouvelles idées. «J’ai une collègue qui m’a demandé si on allait aborder le thème de la scolarité, du retour des enfants à l’école. Vu que les gens ont l’air d’apprécier, on va sûrement se remettre gentiment à la tâche.»

 

Léa Frischknecht

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.