Léman Bleu

Actualités


16 avril 2019 - 18h49

Quels sont les mesures pour protéger Saint-Pierre des incendies?

Sous la charpente de la cathédrale genevoise, rien n’a changé depuis la fin du Moyen Age. 

Enfin pas tout a fait… Extincteurs, détecteurs de fumée et de chaleur, haut-parleurs automatiques... Mais aussi, dissimulé dans les murs, un circuit de colonnes sèches qui  parcourt Saint-Pierre de fond en comble.

Grâce à ce circuit, les pompiers peuvent alimenter leur lance sans tirer de longs tuyaux explique Samuel Brückner, vice président de la Fondation des Clefs de Saint-Pierre.

Ici, le site est surveillé 24h sur 24 par deux gardiens et par un dispositif automatique relié à la centrale des pompiers. L'exploitation et l'entretien du bâtiment sont assurés par la Fondation des Clefs de Saint-Pierre. 

Le dernier incendie d'envergure dans la cathédrale date de 1556. Cette année-là, le clocheton de la façade avait été frappé par la foudre.

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.