Léman Bleu

Actualités


14 mai 2020 - 18h42

Qui est mis en quarantaine et pourquoi?

Retracer les chaînes de contamination, déterminer des foyers- des clusters- au sein desquels plusieurs cas se sont déclarés. C’est le travail qui s’opère dans les locaux du service du médecin cantonal. Une cellule composée de 76 personnes qui se relaient pour isoler et casser les chaines de contamination du COVID 19.

 

Entre 3 et 10 nouveaux cas par jour. C'est cette équation que doit gérer la cellule COVID du Service du médecin cantonal. Pour chacun de ses malades, un entretien téléphonique approfondi est mené dans les locaux de la direction générale de la santé. Il permet d’établir une liste qui contient les noms de ceux qui ont été en contact rapproché pendant au moins 15 minutes et sans protection avec le malade et ceci au moins 48 h avant l'apparition des symptômes. 

En moyenne, chaque cas entraine 5 mises en quarantaine, principalement à l’intérieur du foyer familial. Des chiffres bien plus bas qu’avant le confinement. «Dans l'intervalle, nous avons notablement chagé nos comportements (...). On s'attend plutôt a avoir entre 3 et 5 personnes [en quarataine] plutôt que comme au début entre 10 et 15 personnes » explique Jacques-André Romand le médecin cantonal.

Depuis la reprise deu traçage des contacts le 5 mai dernier, 76 personnes travaillent dans ce service. Des professionnels de la santé mais aussi des étudiants pour le suivi des quarantaines. Selon les derniers chiffres publiés, la semaine dernière jusqu’a 86 personnes étaient placés en quarantaine.

Delphine Palma 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.