Léman Bleu

Actualités


06 avril 2018 - 17h06

Réduire le risque de diabète post-ménopause avec les oestrogènes

Près de 30 000 genevois sont atteints de diabète de type deux, dont beaucoup de femmes.

Un étude menée par les HUG et l'UniGE prouve que commencer un traitement aux œstrogènes a la ménopause réduirait de 35% le risque de développer ce type de diabète.

Avec cette étude Sandra Handgraaf et son équipe souhaitent dédiaboliser le traitement hormonal sur la ménopause. 

 

Julie Zaugg