Léman Bleu

Actualités


01 avril 2019 - 19h17

Reich: «Il n’y a pas de demi-Entente !»

Partenaires depuis 80 ans, le PLR et le PDC risquent de briser leur alliance. A l’horizon des élections fédérales, le PDC veut se détacher du PLR pour la campagne au Conseil national en adoptant une stratégie plus centriste. L’annonce dans le Matin Dimanche des intentions du président du PDC genevois, Vincent Maître, fait l’effet d’une bombe dans le camp bourgeois. Invité de Genève à Chaud, le président du PLR genevois, Bertrand Reich, promet des conséquences: «Que les choses soient claires, il n’y aura pas de demi-Entente. Ce sont des élections fédérales. Soit on a une Entente, soit on n’en a pas». Et de poser un ultimatum au PDC: «Il n’y aura pas d’Entente pour le Conseil des Etats s’il n’y a pas d’Entente pour le Conseil national».

Reich semble également ne pas comprendre les griefs portés par le PDC: «Je suis allé regarder leur programme, et sur tout ce que j’ai pu lire, j’étais d’accord». Avant d’ajouter: «Fondamentalement, et en particulier sur les sujets fédéraux, nous sommes complétement alignés». 

Les jeux ne sont pas encore faits, l’assemblée générale du PDC devra donner son aval à cette stratégie. Elle aura lieu le 4 avril. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.