Léman Bleu

Actualités


07 mai 2020 - 18h41

Restaurants: pas d'obligation de donner ses coordonnées

Nom, numéro de téléphone et heure de passage de chaque client d’un restaurant: des informations exigées mardi dans un plan de protection de l’Office fédéral de la santé publique, Gastrosuisse et HotellerieSuisse. Le but: remonter une éventuelle chaîne d’infection. 

Des informations conservées pendant quatorze jours puis détruites. Sur les réseaux sociaux, certains s’inquiètent de l’utilisation de leurs données personnelles. Selon les autorités cantonales, ces données seront consultées uniquement par le service médical.

Mais à Genève hier, on annonçait que la saisie de ces coordonnées se ferait sur une base volontaire. 

Actuellement, une personne testée positive doit déjà donner le nom des personnes du cercle proche avec lesquelles elle a été en contact. Mais cette mesure de traçage ne semblait pas suffisante ce matin pour les autorités genevoises. Sons de cloche différents entre le conseiller d'Etat en charge de la santé et la médecin cantonale. 

Difficulté à mettre en oeuvre, grogne des clients? Face à ce flou, la Confédération est revenue en arrière. Dans un communiqué interne, Gastrosuisse annonce cet après-midi que le client ne sera finalement pas obligé de donner ses coordonnées. 

Priscilia Chacón

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.