Léman Bleu

Actualités


16 avril 2018 - 19h24

Retour sur les dates de la saga Sperisen

Les faits remontent à 2005 et 2006. Dans deux prisons guatémaltèques : Infiernito et Pavon, dans laquelle se serait déroulé des exécutions extra-judiciaires de 10 détenus.

Le chef de la police civile nationale de l'époque, Erwin Sperisen, nie ces accusations. Officiellement, ces prisonniers seraient morts au cours d’un affrontement armé avec les forces de l’ordre. 

Retour sur douze années d'une saga judiciaire internationale. 

 

Julie Zaugg

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.