Léman Bleu

Actualités


01 septembre 2020 - 18h46

« S’il faut rester à la maison et bien il faut rester.»

La rentrée scolaire: certains rechignent, d’autres se plaignent du retour des devoirs et des réveils aux aurores. Lény lui, aurait rêver de retrouver sa classe. Mais pour cause de crise sanitaire, le jeune garçon atteint  d’une myopathie doit faire l’école depuis la maison. 


Pour Lény, l’école a commencé la semaine dernière mais depuis la maison. A 10 ans, ce jeune garçon est atteint d’une myopathie. Une maladie qui affecte le développement du tonus musculaire.  Au vue de la situation épidémiologique à Genève, les médecins lui ont préconisé de rester à la maison.

Céline et Dimitri, les parents de Lény ont pu continuer à télé-travailler pour s’occuper de leur fils. Il a fallu reprendre les habitudes du semi-confinement et surtout s’organiser. Lény suit l’école en visio-conférence et grâce à l’enseignement à distance. Il rencontre aussi sa maitresse en tête à tête chaque semaine. « L’enseignante m’a assuré qu’il allait pouvoir suivre le programme comme les autres enfants » explique Céline la maman de Lény.

Pour Lény, le retour en classe ne pourra probablement pas se faire avant de longs mois. Mais il garde le moral et une pensée pour ses copains. 

Priscilia Chacon/ Delphine Palma 

 

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.