Léman Bleu

Actualités


07 septembre 2020 - 19h32

Sans-abris, Thierry Apothéloz envisage de rouvrir les Vernets

«Le canton met déjà 19 millions pour l’hébergement d’urgence», face aux critiques des communes et de plusieurs associations, le conseiller d’État tient à mettre les choses au clair. Selon lui, le canton est au front pour lutter contre le sans-abrisme, discute quotidiennement avec les acteurs sur le terrain et est dans l’attente d’un accord avec les communes. Mais cet accord, un projet de loi actuellement en consultation auprès des municipalités du canton, ne fait pas l’unanimité. Le ministre n’exclut pas de passer en force et de soumettre le texte au Grand Conseil même si l’Association des Communes Genevoises (ACG) donne un préavis négatif, ce qui semble déjà acté. Une réunion est prévue le 15 septembre. 

Réouverture de la caserne?
Dans l’intervalle, Thierry Apothéloz annonce que la caserne des Vernets pourrait rouvrir ses portes pour accueillir des sans-abris, comme cela était le cas durant la crise sanitaire. Une ouverture par tranche de trois mois est envisagée, annonce-t-il à Léman Bleu. Un immense projet immobilier, actuellement bloqué par un recours, verra de toute façon le jour sur la parcelle. Il s’agirait donc d’une mesure provisoire. 

En finir avec la partie de tennis
Thierry Apothéloz explique qu’il «en a marre» que les discussions entamées au début de l’année ne débouchent pas sur un accord. Selon lui, le canton et la ville de Genève assument déjà leur part du travail, aux communes désormais d’assumer leur part de responsabilité. 

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.