Léman Bleu

Actualités


25 février 2020 - 21h21

Simon Brandt partiellement blanchi par le Ministère public

Dans la tourmente depuis deux mois, Simon Brandt a pu apercevoir aujourd’hui ce qui ressemble en quelque sorte à la lumière au bout du tunnel. En effet, le Ministère public genevois a décidé de classer le volet de la procédure concernant le poste du conseiller municipal en tant que collaborateur de la police. Ayant toujours clamé son innocence, il concède: « c’est un immense soulagement. »

Néanmoins, le plus dur reste à venir pour Simon Brandt puisqu’il n’est toujours pas tiré d'affaire et attend encore le verdict du second volet de l’instruction l’accusant d’avoir divulgué publiquement un rapport confidentiel sur les notes de frais de la Ville de Genève.

 

Rafael Pacheco

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.