Léman Bleu

Actualités


03 juin 2019 - 18h18

Thierry Apothéloz veut réformer les petites communes

Diluer le pouvoir exécutif au sein des petites communes : c’est le souhait de Thierry Apothéloz. Le Conseiller d’Etat porte un projet de loi visant les municipalités de moins de 3000 habitants. La responsabilité de Maire endossée à tour de rôle par les élus fait partie de ces mesures.

Démissions en chaine, burn-outs et absences prolongées : la situation est critique dans les Exécutifs des petites communes. Pour contrer le phénomène, Thierry Apothéloz lance une grande réforme dans l’organisation des Mairies.

Le Conseiller d’Etat chargé des Affaires communales cible la concentration du pouvoir dans les mains des Maires : « Tout le poids des responsabilités exécutives ne peut pas reposer sur une seule personne. Cette situation est également difficile à vivre pour les adjoints et peut générer des frustrations »

Le plan du ministre : que toutes les communes genevoises soient composées de trois conseillers administratifs dès 2025. Le poste de Maire serait lui assuré à tour de rôle. 24 communes sur les 45 que compte le canton sont concernées par le projet. Un seul conseil administratif n’aurait pas la même composition. Celui de la Ville de Genève resterait composé de cinq élus.

L’association des communes genevoises a jusqu’à octobre pour faire part de ses réflexions au Conseil d’Etat. Si elle affirme que les municipalités sont plutôt favorables au texte, certains élus se plaignent, comme le Maire de Laconnex, Hubert Dethurens : « Si on fait une loi à chaque fois qu’il y a trois ou quatre personnes frustrées, cela me pose un problème. »

La réforme de la Constitution devra ensuite être acceptée par le Grand Conseil, puis par le peuple avant de pouvoir entrer en vigueur.

Vincent Ulrich

D’après Thierry Apothéloz: «Tout le poids des responsabilités exécutives ne peuvent pas reposer sur une seule personne». Thierry Vidonne, adjoint à la Maire d’Hermance, se réjouit du projet de loi que Thierry Apothéloz souhaite proposer. Celui-ci  vise à une meilleure répartition des responsabilités au sein des Mairies. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.