Léman Bleu

Actualités


16 octobre 2019 - 17h43

«Too good to go » lutte contre le gaspillage alimentaire

Ces pâtisseries appétissantes vont finir à la poubelle…Pour réduire la quantité de ces pertes, depuis juin 2016, la start-up « Too Good to Go » propose de valoriser les invendus pour éviter le gaspillage. Tout se passe sur une application qui permet de repérer les lieux qui proposent des paniers. Il faut aller chercher entre 18h30 et 19h précises le panier surprise.

Dans cette boulangerie par exemple, un panier coûte 6.90 CHF, alors que la valeur réelle est de 21 CHF. La boulangerie Taillé a rejoint fin août les 1674 commerçants en Suisse inscrits sur l’application. Ici on constate que les utilisateurs de l'application sont beaucoup d’étudiants, comme Elisa, qui habite tout près. Ici c’est entre un et six paniers qui sont proposés chaque soir. Ils ne sont toutefois pas toujours écoulés.

Plus grosse structure, mais même nombre de paniers, les HUG participent aussi à « Too Good too Go ». Les paniers sont composés de produits frais qui doivent être consommés le jour même ou le lendemain. Là aussi forts rabais, sur l’application  ce panier coûte 4.90 CHF au lieu de 15 CHF. En plus des aspects financiers et écologiques, ce qui a séduit ici, c’est la facilité d’organisation.

Selon « Too Good to Go », plus de 550’000 repas ont été sauvés en Suisse grâce à ce système, l’équivalent de 1’380 tonnes de CO2 économisées.

La start-up prend une commission fixe de 2.90 CHF par panier. Une solution tout de même intéressante pour cette boulangerie, qui doit jeter entre 6 et 8% de ce qu’elle vend. Elle songe aussi à aller plus loin, en donnant directement une part de ses invendus à des associations caritatives.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.