Léman Bleu

Actualités


24 janvier 2019 - 17h58

"Tu fais du rugby toi, une fille?"

Le 24 janvier, c’est la journée internationale du sport féminin. « Je n’étais même pas au courant », s’amuse Mathilde Vuille, joueuse de rugby pour les Mermaids de Nyon. L’initiative vient de France et a vocation à lutter contre la sous-médiatisation du sport au féminin.

Mais pour les joueuses des Mermaids, c’est tous les jours qu’elles célèbrent leur discipline. « Mon père est l’un des fondateurs du club de Nyon, depuis toute petite, je vais voir des matches en direct ou à la télé », raconte la jeune femme de 21 ans.

"Plus le temps passe, et moins je remarque ce type de réaction"

Aujourd’hui, c’est jour d’entrainement pour les Nyonnaises. Neige oblige, seule une petite partie d’entre elles a réussi à faire le déplacement. Mais pas de quoi les démotiver. « Quand je suis sur le terrain, je sais que tout est possible », commente Kim Andrey, également joueuse en équipe suisse.

Et lorsqu’on leur demande la différence entre le rugby féminin et masculin ? « Quand j’ai commencé, à l’âge de 16 ans, c’est vrai que les gens étaient étonnés et se disaient : « Toi, une fille ? Tu fais du rugby ? ». Mais plus le temps passe, et moins je remarque ce type de réaction », relate Mathilde Vuille.

Lea Job

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.