Léman Bleu

Actualités


18 février 2020 - 17h52

Un activiste jugé pour des dégâts au Crédit Suisse

Un jeune activiste était face à la justice genevoise aujourd’hui. Le géant Crédit Suisse lui réclame 3000 francs pour dommages à la propriété. Des dommages causés lors d’une marche pour le climat en 2018. Retour sur les faits et sur cette journée d’audience.

 

Nicolas est attendu au Tribunal, ce mardi matin. Activiste pour le climat âgé d’une vingtaine d’année, il a participé en 2018 a une grande marche pour le climat et à l’action Mains Rouge.

Une action où sont apposés des traces de mains en peinture ou spray de chantier rouge sur la devanture de Crédit Suisse. Ce jour-là, Nicolas est interpellé un bref instant par la police. Puis repart libre à l’issue de la manifestation. 

Mais Crédit Suisse porte plainte pour dommage à la propriété et réclame aujourd’hui près de 3000 francs, pour le changement de deux plaques et le nettoyage qui s’est avéré plus compliqué que ce que souhaitait les militants pro-climat. 

Une peine trop lourde

Pour les proches de Nicolas et des défenseurs du climat, pour qui cette peine est démesurée. Le Ministère public demande quant à lui une peine pécuniaire de 600 francs et les frais de justice. Soit un peu plus de 1000 francs. Le jeune activiste de son côté, réclame l’aquittement. 

A ses côtés et dans la lutte contre les énergies fossiles, des syndicats mais aussi des politiques. Pour qui il était important de se rassembler en soutien à ce jeune qui rêve dêtre maraîcher.

Agir pour dénoncer

En apposant ces mains rouges sur la façade de la banque ; Nicolas invoque la volonté de rendre visible les stigmates causées par Crédit Suisse dans ses investissements.

L’avocate de la défense plaide l’état de nécessité. La justice genevoise passera-t-elle l’éponge sur un délit commis au nom de l’urgence climatique ? Verdict jeudi. 

 

Julie Zaugg

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.