Léman Bleu

Actualités


24 mars 2021 - 20h02

Un an de pandémie aux soins intensifs : le Professeur Pugin fait le point

Jérôme Pugin Jérôme Pugin

Le médecin-chef du service des soins intensifs aux HUG, Jérôme Pugin, nous parle de la situation.

« On est sur un plateau assez bas en matière d’hospitalisations aux soins intermédiaires et aux soins intensifs » indique en début d’interview le Professeur. Il est vrai qu’actuellement, seulement 5 patients Covid sont aux soins intensifs. « On est sur un plateau covid quand même », la situation lui permet cependant de donner des congés à ces équipes.  Il se dit toutefois inquiet de la situation en France voisine et de la présence massive de frontaliers à Genève. « Le coronavirus ne connaît pas de frontière », indique-t-il, avant d’appeler à la précaution.

Il revient également sur un an de pandémie. Son service a reçu 351 malades du Covid, soit « 1/3 de patients en plus ». 76% d’entre eux sont sortis vivants : « C’est à chaque une victoire, précise le Professeur. Mais on a tendance à voir le verre à 3/4 pleins », conclut Jérôme Pugin. En espérant que la fréquentation alarmante d’octobre et novembre n’aura plus lieu. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.