Léman Bleu

Actualités


19 novembre 2020 - 19h20

Un bâteau mythique du Léman a besoin d'argent

C’est un bateau mythique du Léman mais il est aujourd’hui dans un triste état. La Peccadille, un des tout dernier petit bateau à vapeur du lac a besoin d’argent pour se remettre à flot. Pour l’instant, l’association qui s’en occupe a eu tout juste les moyens de refaire entièrement la coque. Mais même en petit morceau, le bateau a ses admirateurs.

La Peccadille: elle a connu ses belles années vers 1960.  Le voici aujourd’hui, enfin un petit morceau seulement : Sa coque de 23 mètres de long. Elle vient d’être totalement restaurée à Lucerne.

Ce jour là, la coque  est transférée sur un terrain sur les hauts de Versoix, prêté par un membre de l’Association pour la sauvegarde de la Peccadille (ASP).

Les admirateurs du bateau sont venus assister à cette opération délicate: soulever cette vénérable centenaire à la grue.

 Et parmi les spectateurs, il y en a une qui n’en perd pas une miette: Rosie Odier Ades est l’ancienne propriétaire de la Peccadille.  Ce bateau elle y a passé ses plus belles années: « Tous les week-ends on sortait avec mes parents.C’était une passion… c’était une deuxième maison. Il a une âme ce bateau. »

Sauver la Peccadille

La Peccadille appartient désormais à une association de passionnés du lac. Leur but : sauver l’embarcation pour en faire profiter les autres. Seulement les caisses sont vide. Il faudrait au moins 350 ‘000 francs supplémentaires pour terminer la restauration. « C’est vrai que les temps sont difficiles. Toutes les démarches que nous avons faites se sont révélées vaines. C’était plutôt difficile et je crois que ça va encore être difficile» détaille Pascal Grosjean, le président de l’ASP.

Pour l’heure, le bateau reste donc en cale sèche en attendant des jours meilleurs et de retrouver enfin son cher lac Léman.

Delphine Palma

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.