Léman Bleu

Actualités


19 août 2016 - 17h28

Un code de conduite sur laïcité à l'école

Après plusieurs polémiques qui ont secoué l’école ces derniers mois, Anne Emery-Torracinta reprend en main l’agenda politique. Dès la rentrée, un code de conduite sous forme de brochure explicative sera distribué aux enseignants. Rien de nouveau dans les faits, mais l’occasion de rappeler à quoi rime l’exercice de la laïcité en classe.

Dans le détail, la brochure rappelle que tout signe religieux visible est interdit pour les enseignants. Plus de souplesse en revanche pour les élèves. Le port d’un voile ou d’un burkini, par exemple, est toléré, pour autant qu’il n’engendre pas de conflits avec le reste de la classe, ni ne recouvre entièrement le visage.

Concernant le programme des cours, aucune dispense pour motifs religieux n’est acceptée. Enfin, un accent particulier a été mis sur les discriminations de genre. Un élève ne peut pas refuser de serrer la main à son enseignante au motif qu’elle est une femme. Un chapitre qui concerne aussi le comportement des parents d’élèves dans le cadre scolaire.

Une fermeté qui se traduira, si besoin, par l’exclusion de l’élève, voire des amendes pour les parents.

Plus de clarté autour d’un sujet sensible, mais une brochure qui se veut ludique. Le dessinateur Zep y a greffé sa patte. Des dessins pour rendre plus légère, cette nouvelle bible de la laïcité.