Léman Bleu

Actualités


05 juin 2019 - 19h40

Un cygne couvant ses oeufs en difficulté aux Pâquis

Un cygne couve ses œufs aux bains des Pâquis. Le premier petit est mort, sous le stress causé par les baigneurs. Le Centre de Ornithologique de Réadaptation a dû intervenir.

Après la mort d’un bébé cygne il y a quelques jours, l’un des quatre œufs encore couvés par l’oiseau a disparu. La faute est surement  humaine, selon Patrick Jacot, directeur du Centre Ornithologique de Réadaptation.

L’affaire fait du bruit. C’est devenu le sujet principal de discussion aux Bains des Pâquis. Entre ceux qui prennent des photos et les autres qui sont choqués. La situation a poussé le Centre Ornithologique de Réadaptation à intervenir pour délimiter un espace de sécurité.

La récente disparition de l’œuf pousse le Centre à penser à des mesures plus fortes. Les services ornithologiques peuvent passer à un mode de répression selon Patrick Jacot. La loi prévoit en effet une amende pour ceux qui dérangent un oiseau faisant son nid.

Il ne reste donc plus que trois œufs prêts à éclore à préserver des humains dans des bains qui ne désemplissent pas. Le défi est de taille.

Vincent Ulrich

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.