Léman Bleu

Actualités


29 avril 2020 - 18h45

Un dépistage massif des malades pour contrôler l'épidémie

Changement de discours et de méthode au Conseil Fédéral. Contrairement au début de l'épidémie, le dépistage des malades se fera systématiquement même sur les personnes aux symptômes légers. 

Les enquêtes d'entourage reprennent également, comme au début de l'épidémie. Il s'agit de repérer ceux qui ont été en contact direct avec le malade confirmé en remontant jusqu'à 48h avant les premiers symptômes. La personne touchée est mise à l'isolement. Ses proches sont placés en quarantaine stricte à domicile pendant 10 jours. «Strict veut dire que l'on sera plus pesant dans le suivi de ces personnes pour éviter une nouvelle vague. On pourra appeler la personne régulièrement et faire des contrôles visuels via le téléphone» explique le médecin cantonal Jacques-André Romand. 

En cas de non respect, l’amende peut aller jusqu’à 5’000 francs.

 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.