Léman Bleu

Actualités


26 mai 2020 - 18h36

Un kebab social et local créé par quatre Genevois

Beaucoup de légumes… et du poulet local mariné maison pour les plus carnivores. Mais surtout, surtout de la verdure. Comme son nom l’indique en allemand, le végétarien est l’ingrédient de base du Gemüse Kebab. «C’est un concept qui vient de Berlin», explique Yohann Pellaux.

Amis d’enfance, lui et Romain Oeggerli  ont ramené l’idée dans leur valise à leur retour de voyage dans la capitale allemande, il y a presque quatre ans. «Nous avons appris beaucoup de choses sur le tas, et les choses ont pris plus de temps », sourit Romain.  

Quatre amis aux fourneaux

Il y a quelques mois, Luca et Nathan ont rejoint l’aventure. Ils sont aujourd’hui les quatre aux commandes. Et à la base, aucun n’est issu du milieu de la restauration.

Un vrai défi, donc. Ils ont officiellement lancé leur concept de kebab en décembre dernier. Leur but : allier écologie et social. Ils sont en contact avec des producteurs de la région pour que leur sandwich soit le plus local possible. Et à terme, ils souhaitent engager des personnes issues de la migration.

Un financement participatif pour se lancer

Depuis deux mois, ils empruntent la cuisine de ce restaurant dans le quartier de Rive, fermé temporairement à cause de la crise. Mais dès la semaine prochaine, ils feront une pause aux fourneaux pour rénover l’arcade qu’ils ont acquis à côté d’Unimail. Alors pour aider au démarrage, ils ont lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme SIG-Impact (https://bit.ly/36Ef8Lz).

En une semaine, ils ont déjà atteint leur premier pilier, fixé à 20'000 francs. « C’est incroyable, nous étions déjà très motivés, mais lé, nous le sommes encore plus », commente Romain.

L’enseigne définitive de Gemüse Kebab devrait ouvrir à la mi-septembre.

Lea Job 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.