Léman Bleu

Actualités


08 septembre 2020 - 18h37

Un nouvel hôtel ose ouvrir en pleine crise du COVID-19

Alors qu’un hôtel sur trois est encore fermé à Genève pour cause de crise sanitaire, un établissement tout neuf ouvre insolemment ses portes en plein centre ville.  L’hôtel joue sur le créneau du luxe abordable pour se faire une place au bout du lac.

Ni voiturier, ni concierge ni même réceptionniste. Pourtant nous sommes bien dans un luxueux hôtel Genevois. Cet hôtel de 144 chambres vient d’ouvrir ses portes au coeur des Rues Basses il y a quelques jours seulement. Mais pourquoi ouvrir un hôtel en pleine crise sanitaire mondiale? Pas idéal reconnait Michael Levie le directeur d’exploitation du groupe Citizen M: « Ouvrir en plein milieu d’une pandémie, c’est vraiment pas de chance.  Notre branche est très profondément touchée. Mais à Genève, construire un hôtel et l’ouvrir ça se ne fait pas en 10 minutes. C’est un procédé qui prend des années. »

Du luxe pour tout le monde

La chaine hôtelière conmpte 21 établissements à travers le monde. Elle s’est fait une place en bousculant les codes de l'hospitalité traditionnelle: chambre confortable mais  minimaliste,  grands espaces communs, hyperconnectivité. Le tout avec un personnel fortement réduits : 13 salariés sur place seulement. Toute l’administration étant gérée depuis la maison-mère aux Pays Bas.

Pour passer une nuit dans le luxe revisité par la chaine, il faut débourser 130 chf minimum. Pour son premier weekend d’exploitation, l’hôtel a affiché un taux de remplissage de 50 % environ. Alors que le taux de remplissage moyen des hôtels genevois cet été tourne autour de 10%.

Delphine Palma 

 

«C'est une bonne nouvelle pour l'hôtellerie genevoise»

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.