Léman Bleu

Actualités


16 mai 2019 - 18h30

Un rapport de la cour des comptes entache Genève Aéroport

Après l’arrestation hier du chef de la sûreté de Genève Aéroport et du patron d’une société de sécurité, tous deux soupconnés de corruption, c’est au tour de la Cour des comptes de jeter un nouveau pavé dans la mare.

Selon l’organe de contrôle, l’attribution de deux marchés publics autour de la sécurité sont entachés de nombreux dysfonctionnements. 

Il s'agit des prestations d’accueil et de flitrage et du contrôle de sécurité des bagages.

Le rapport de la cour des comptes est catégorique. L'attribution de ces deux marchés publics a été entaché de nombreux dysfonctionnements. 

Depuis fevrier, l’organe de contrôle enquête sur trois adjudications dans le domaine de la sécurité à la demande du conseil d’administration de Genève Aéoroport. Dans son rapport divulgué aujourd’hui, le responsable de la division sûreté de Cointrin, arreté hier, est montré du doigt.

 

«C’est un signal d alerte conséquent» explique Sophie Forster Carbonnier, Magistrate à la Cour des Comptes.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.